L’intolérance au lactose, c’est quoi ?

En France, 1 personne sur 3 a des difficultés à digérer le lait et 2 à 10 % de la population dans le nord de l’Europe est intolérante au lactose.
L’intolérance au lactose (le sucre du lait) est due à l’absence ou à la diminution d’une enzyme indispensable à la digestion du lait : la Lactase
Ce manque de lactase se défini par différents troubles  tels que :Sans titre-8

  • Les ballonnements,
  • Les diarrhées,
  • Les flatulences,
  • Les vomissements,
  • Les crampes abdominales,
  • Formes cutanées (plaques…)
  • Etc.

 

La carence en lactase peut être génétique et présente dès la naissance (intolérance au lactose primaire congénitale) ou se manifester plus tard au cours de la vie, pour une raison ou une autre la production de lactase diminue (intolérance au lactose primaire de l’adulte ou secondaire).

 

Quels diagnostics ?

Chacun peut se faire une idée de son intolérance au lactose avec un test assez simple mais quelque peu violent : boire un grand verre de lait à jeun.
Mais seul le médecin est en mesure de poser un diagnostic. Pour cela différents tests peuvent être utilisés :
 

1. le Breath Hydrogen Test 

Ce test permet d’évaluer la quantité d’hydrogène expiré par le patient avant et après ingestion de 10 g de lactose en solution. Le lactose non digéré dans l’intestin grêle se transforme en gaz. 
Cet hydrogène rejoint ensuite les poumons. Plus le niveau d’hydrogène dans le souffle est élevé et moins performante est la digestion du lactose et donc moins efficace est la capacité de production de lactase par l’organisme.
 

2. Le Test de Tolérance au Lactose 

Ce test consiste à mesurer le taux de glucose dans le sang après ingestion  de lactose. 
En cas de digestion imparfaite du lactose, le taux de glucose sanguin n’augmente pas.
 

3. Le Test Génétique 

Ce test se fait sur la base d’un prélèvement de cellules par simple écouvillonnage de l’intérieur de la joue. 
 
 

Où le trouve-t-on ?

Le lactose est présent essentiellement dans les produits laitiers : laits, fromages, yaourts, crèmes, beurres. 

Hormis ces produits bruts, le lactose se retrouve aussi dans certaines préparations prêtes à consommer comme les soupes, les plats préparés, les produits de boulangerie etc.

Zoom sur le fromage 

L’affinage est un facteur clé dans la teneur en lactose d’un fromage. Par exemple, pour « digérer » totalement le lactose contenu dans un Emmental, il faut compter au moins 6 mois d’affinage.

Zoom sur le beurre 

De par sa composition, la teneur en lactose du beurre est inférieur à 1%. En revanche, certaines préparations à tartiner contiennent du lactose. J’ai choisi de ne pas utiliser de beurre dans mes recettes mais de la margarine sans lactose non hydrogénée (la fruit d’or sans lactose).

Où trouver du calcium ?

Les produits laitiers sont bien entendu la source principale de calcium dans l’alimentation. Un verre de lait apporte en moyenne 120 mg de calcium pour 100 mL.
Mais pas de panique ! Il existe de nombreux autres aliments permettant d’apporter ce calcium.

Les légumes 

  • Les épinards sont les légumes les plus riches en calcium avec 210 mg / 100g. Cette quantité diminue si les épinards sont cuits (141 mg / 100 g).
  • Le cresson contient 130 mg de calcium / 100 g.
  • Le chou vert cuit avec 58.5 mg de calcium / 100 g.
  • Les haricots blanc et vert cuit contiennent environ 56 mg de calcium / 100 g.
  • Le céleri rave cuit avec 52.4 mg de calcium / 100 g.
  • Les choux blanc et rouge avec environ 50 mg de calcium / 100 g.
Il y a aussi les salsifis, la carotte, l’artichaut, l’endive etc.
 

Les légumes secs

  • Le tofu est le légume sec contenant le plus de calcium avec 80.2 mg / 100 g.
  • Les flageolets avec 45.4 mg de calcium / 100 g.
  • Les pois chiche cuits contenant 41.2 mg de calcium / 100 g
  • Les lentilles cuites avec 25.8 mg de calcium / 100 g
  • Etc

Les fruits

  • Le citron (zeste) est le fruit contenant le plus de calcium avec 171 mg / 100 g.
  • Le cassis avec 60 mg de calcium / 100 g.
  • La figue avec 43 mg de calcium / 100 g.
  • La mûre contient 41 mg de calcium /100 g.
Il y a aussi l’orange, la groseille, le kiwi, la clémentine etc.
 

Les graines oléagineuses 

  • La principale est le sésame avec une teneur de 962 mg / 100 g !
  • L’amande (avec peau) avec 248 mg / 100 g.
  • La noix du Brésil avec 150 mg de calcium / 100 g.
  • La noisette contient 135 mg de calcium / 100 g.
  • La pistache avec 98.5 mg de calcium / 100 g.
Il y a aussi, la noix de macadamia, la graine de tournesol, la noix de pécan etc.

 

Et l’allergie au lait dans tout ça ?

L’allergie au lait concerne cette fois ci les protéines du lait : les Caséines.
Les symptômes peuvent aussi être digestifs (vomissements, diarrhées etc.), dermatologiques (boutons, plaques rouges etc.) et dans certains cas la réaction peut être plus grave (Œdème de Quincke, choc anaphylactique).

L’allergie est une réaction anormale du système immunitaireHeureusement, l’allergie aux protéines de lait est bien connue des médecins allergologues et le diagnostic maîtrisé.

L’allergie aux protéines du lait touche essentiellement les enfants en bas âge (13% des allergies alimentaires chez l’enfant contre 5,4% chez l’adulte). Elle débute essentiellement après le sevrage au lait maternel et disparaît à 80% vers 4/5 ans si l’éviction des protéines mises en cause a été correctement réalisée. Les cas d’adultes allergiques aux protéines de lait sont exceptionnels.

Sur ce blog, vous trouverez des recettes dits sans lactose mais qui ne contiennent pas de produits laitiers.


Sources :
 
sante.lefigaro.fr
TableCIQUAL
produits-laitiers.com
e-santé.fr
 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réponse

  1. Sandrine

    Bonjour
    merci pour ce site clair et plein de bonnes idées. Depuis longtemps j’ai des douleurs intestinales et récemment j’ai « développé » une intolérance totale au lactose. Quel bonheur de ne plus avoir mal au ventre mais quelle frustration de ne pas pouvoir manger ce qu’on aime. Alors il me reste votre site, vos idées, les miennes et hop… en route pour un nouveau mode de cuisine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.